Yuanyang terraced rice fields

Publié le 03/03/2017

Qui dit Chine, dit RIZ


En 2 stops, on arrive aux terrasses de riz de Yuanyang à 120 km de Jianshui sur des petites routes de montagnes à en donner mal au cœur. A l’arrivée, petite surprise, l’accès au parc est payant, ¥110 par personne et par 24h, soit 15€/pers/24h. Encore mieux, si tu prends un hôtel dans un des petits villages du parc, tu paies cher ta nuit, et tu dois ajouter le prix de l’entrée par 24h. Sympa hein ? Pour le coup, on est bien content de ne pas avoir réservé d’hôtel, d’autant qu’on comptait y rester 2 nuits. On avait vu cette histoire en cherchant sur internet mais ça n’était pas clair, tout le monde ne disait pas la même chose. Eh bien, c’est confirmé. Les points de vu sont payants, le problème c’est qu’ils sont sur la route, une fois dans le parc, on ne peut pas les éviter, et les villages en tant que tels sont des points de vue. Aucun moyen d’y échapper, la police contrôle les entrées. On choisit un hôtel juste à côté de l’entrée, vers le village Atu situé, lui, à l’extérieur du parc. On y voit aussi des rizières et c’est vraiment beau ! On a de la chance, on est à une période où elles sont inondées. Le lever du soleil est vraiment très beau de ce côté de la vallée, avec les reflets sur les terrasses inondées d’eau. Ça vaut le détour.

A s’en croire cocu !


A ce prix, on ne va pas s’y attarder. Dès le lendemain matin, à l’aube, on est reparti. Objectif, le Laos à 600 km dont 400 km de petites routes de montagnes. On va se régaler, et surtout on va galérer ! Vu l’état de la route, et le passage de voiture, on n’est pas arrivé. A peine sorti de l’hôtel, une voiture de locaux nous interpelle, ils vont à Laomenghe, un bled sur la route à 85 km. Ils font du taxi entre eux donc forcément, ils veulent de l’argent. Ils hésitent et finissent par nous embarquer gratuitement. Pitié ? Peu importe. C’est l’idéal, étant dans une voiture de locaux, ils ne sont pas arrêtés pour payer l’accès au parc. Le bon plan… On ne s’arrêtera pas sur le bord de la route pour profiter de la vue, mais on a quand même pu l’admirer depuis l’intérieur de la voiture, et c’est vrai qu’elle déchire ! Certains endroits sont très impressionnants à en donner le vertige. Delà à payer 30€…par jour… Enfin, on aura quand même eu un bon aperçu.
Pour info, on a vu aucun guichet en sortant du parc, donc si on arrive par de l’autre côté, c’est ni vu ni connu (à condition de ressortir par le même chemin surement. On ne sait pas comment ils contrôlent les « par jour »).
A Laomenghe, on est, comment dire, au milieu de NULLE PART. La chance est vraiment de notre côté. Après 30 min de pouce en plein soleil, avec 1 ou 2 voitures de passées, le couple qui nous a emmené jusqu’aux rizières la veille passe par-là, et nous embarque pour la journée. 8h de route pour parcourir 230 km, jusque Jiangcheng.

P.S. : D’autres photos sont à venir, plus tard…


Galerie photo

Voyage, Travel, Photo, Terrasse, Rizière, Riz, Terrace, Rice, Auto stop, Hitchhiking, Yuanyang park, Ticket office
Voyage, Travel, Photo, Terrasse, Rizière, Riz, Terrace, Rice, Auto stop, Hitchhiking, Yuanyang park, Ticket office


Keywords

Voyage, Travel, Photo, Terrasse, Rizière, Riz, Terrace, Rice, Auto stop, Hitchhiking, Yuanyang park, Ticket office

Commentaires (0)